Amazonie : c'est notre âme qui brûle

Publié le 24/08/2019 par Karim C 0

Depuis plusieurs mois, les médias, les politiques, les religieux se terrent dans un mutisme effarant face à un désastre écologique. En effet, au Brésil, la forêt Amazonienne est en train de brûler et on comptabilise plus de 70 000 feu. Le nuage de fumée d’une taille dépassant par plusieurs fois la taille de la France laisse envisager le pire sur la superficie de forêt détruite par le feu qui semble inarrêtable.

Ce n’est que depuis quelques jours seulement que certains médias sont sortis de ce mutisme, l’occasion pour nous de revenir sur ce désastre qui se déroule sous nos yeux.

Cette nouvelle est catastrophique, alarmante.

Une fois de plus nous voyons comment l’être humain est injuste, transgresseur, inconscient. L’Harmonie est brûlée pour des intérêts économiques. L’avenir à court terme est privilégié au détriment l’avenir à long terme. Des milliers d’êtres vivants ont été détruits. L’humanité est mise en péril.

Jusqu’à quand allons-nous continuer à être des consommateurs passifs ? Jusqu’à quand laisserons-nous le mal progresser sans rien dire? Jusqu’à quand serons-nous les complices de ce système destructeur ?

La terre, les plantes les nuages, les animaux les pierres pleurent à l’unisson, impuissants face à notre folie meurtrière.

Le système inique instauré est à l’origine de cet événement par effet de rouage. Une petite injustice entraînant une autre un peu plus grande a mené certains hommes à la folie, les poussant à l’autodestruction. L’appât du gain et l’insatisfaction sont les combustibles de cette situation.

Pourtant tout est là, tout est devant nous pour vivre heureux en paix et en harmonie.

Dieu résume cela dans un verset qui dit

  1. Nous vous avons établis en vous donnant l’autorité sur Terre et Nous vous y avons procuré des moyens de vivre. Comme vous êtes peu reconnaissants ! Sourate le Bétail.

La nature, et les astres ont des places primordiales dans la Tradition, à tel point que Dieu dans le coran jure par eux, signe de leur importance auprès de Lui.

Il dit dans la sourate le Soleil :

  1. Par le soleil et par sa clarté!
  2. Et par la lune quand elle le suit!
  3. Et par le jour quand il l’éclaire!
  4. Et par la nuit quand elle l’enveloppe!
  5. Et par le ciel et Celui qui l’a construit!
  6. Et par la terre et Celui qui l’a étendue!
  7. Et par l’âme et Celui qui l’a harmonieusement façonnée;

Si l’on médite un tant soi-peu sur ces versets on voit qu’il y a une interdépendance entre le soleil, la lune, le jour la nuit, le ciel, la terre, puis vient l’âme, qui est donc tributaire de tout ce qui a été énoncé avant.

En brûlant la forêt, c’est en quelque sorte notre âme que l’on brûle. On détruit par la même occasion notre poumon et notre pharmacie.

Dieu ne nous pousse pas à la destruction et à l’incendie, au contraire Il nous pousse à la plantation et à la préservation.

Le Prophète dit dans une tradition authentique rapportée par Mouslim : "Tout musulman qui plante un arbre duquel mange un être humain, une bête ou un oiseau, se verra compter une bonne action pour cela au Jour de la résurrection."

Même en temps de guerre il est interdit de détruire des arbres, telle est la morale de l’Islam

L’équipe soulouk.net demande à ses lecteurs et à ses sympathisants de prier pour l’humanité de prier pour la forêt, de Lui demander pardon.

Nous demandons aussi d’accompagner la demande pardon par des actes visant à réparer les erreurs commises, car sans réparation ou intention de réparer ce qui peut l’être, la demande ne reste qu’une assertion pendue entre le ciel et la terre dans l’attente d’actions.

Peut-être que si quelques personnes sincères demandent pardon pour le mal que l’on fait à notre Pachamama, comme l’appellent les Aymaras ou les Quechuas, cette terre qui nous accueille et qui nous donne toujours malgré les tords qu’on lui cause, peut être alors que nous aurons une chance de limiter les dégâts ; Limiter les dérèglements climatiques

Dieu parle dans le coran des effets de nos actions sur le climat et donc sur la terre. Il dit :

« Je dis : Implorez le pardon de votre Seigneur, car Il est le Grand Pardonneur. Il vous enverra du ciel des pluies abondantes. »

Ainsi donc les actions positives ont des répercussions sur la nature, les actions négatives l’ont tout autant.

Dans Son Infinie bonté Il nous a donné des solutions, à nous d’ouvrir le cœur pour méditer.

Il dit par exemple dans la Sourate 45 (l’Agenouillée)

  1. Hâ. Mîm.
  2. La Révélation du Livre vient de Dieu, le Puissant, le Sage.
  3. Certes, il y a dans les cieux et sur la terre des signes pour les croyants.
  4. Dans votre propre création et dans la multitude des animaux qu'Il répand, il y a des signes pour ceux qui croient avec certitude.
  5. Et dans la succession de la nuit et du jour, dans l'eau nourricière que Dieu fait tomber du ciel et par laquelle Il fait revivre la terre après sa mort, dans l'impulsion et la gestion donnée aux vents, il y a des signes pour ceux qui raisonnent.

Nous sont présentées quelques pistes pour rétablir un semblant d’équilibre, Dieu dans ces fabuleux versets nous dit que pour faire revivre la terre il faut que la pluie tombe, cette pluie est générée par les vents.

Les doués d’intelligences comprendront que dans les endroits arides, l’énergie naturelle produite par le vent peut provoquer la pluie.

Avec les passages coraniques accompagnés des traditions prophétiques évoquées précédemment nous avons un aperçu de ce qui peut être fait pour essayer de ramener un semblant de calme et de sérénité. Il faudrait utiliser des énergies naturelles pour répondre aux besoins humains,

Il faudrait aussi consommer de manière raisonnable ce qui est bon pur et licite en évitant tout gaspillage :

« Ô gens! De ce qui existe sur la terre; mangez le licite et le pur; » Sourate La Vache verset 168
« Vous sont permises, aujourd'hui, les bonnes nourritures » Sourate La Table Servie verset 5
« Et ne gaspille pas indûment, car les gaspilleurs sont les frères des diables. » Sourate Le voyage Nocturne verset 26 et 27

Enfin, chacune de nos actions devrait être un acte de reconnaissance et de gratitude.
« Ô famille de David, œuvrez par gratitude, alors qu’il y a eu peu de Mes serviteurs qui sont reconnaissants. » Sourate Saba' Verset 13

 

Ya Lâtif Oltof Binna wa ghfir lana.

Ô Toi le Doux, Bienveillant, fait preuve d’indulgence et de bienveillance à notre égard et pardonne nous nos péchés.

Amin.

Commentaires (0)

Nouveau commentaire